[Témoignage] Julie Grelet, directrice de l'ALEC

Actualité publiée le 17/02/2018 | catégorie : Témoignages

L'Agence Locale de l’Energie et du Climat (ALEC) d'Angers Loire Métropole utilise le service Autocité+ pour les déplacements professionnels de son équipe depuis 2014.

L'agence fédère et accompagne les acteurs locaux pour répondre aux objectifs du Plan Climat du territoire : réduire de plus de 20 % les émissions de gaz à effet de serre d’ici 2020, générer des économies d’énergie, réduire la dépendance du territoire aux énergies fossiles… > www.alec49.fr

Rencontre avec Julie Grelet, directrice de l'ALEC

> Qu’est-ce qui vous a mené à l’autopartage ?

« Au départ la question s’est posée dans le cadre d’un partenariat entre ALTER (qui développe notamment l’offre Autocité+) et l’ALEC. On s’est dit que ça n’avait pas de sens pour une structure qui travaille sur le climat d’investir dans un véhicule ou de pousser à l’utilisation des véhicules personnels, que ce ne serait pas en adéquation avec nos valeurs. »

> Selon vous, quels sont les avantages d’être « autopartageurs » ?

« L’utilisation d’un véhicule disponible immédiatement à côté de l’agence. Je me déplace en train, je n’ai donc pas de véhicule sur Angers. Grace à ce système, nous avons à disposition un véhicule neuf, entretenu. C’est facile ! Comme un véhicule de société sans contraintes. En plus, j’aime bien le visuel de la voiture, on voir qu’on roule avec le véhicule du territoire. »

> Depuis que vous l’utilisez, avec vous changé certaines de vos habitudes ?

« Oui, je prends la voiture (rires) ! Ca peut paraître paradoxal, mais avant je n’étais utilisatrice que du vélo ou des transports en commun. Il se trouve que mon vélo ne me suffit plus pour tous mes déplacements et quitte à devoir me déplacer en voiture, j’apprécie de pouvoir le faire dans ce cadre d’autopartage. »

> Que diriez-vous à votre entourage professionnel ou personnel pour les motiver à utiliser cette forme de déplacement ?

« Je mettrai en avant : l’accessibilité, la fiabilité et la facilité du service. Que des avantages ! En plus ça permet de tester différents modèles de voitures. »

> L’autopartage en trois mots ?

« Partage, Ecologie et Facilité »

> En conclusion ?

« L’autopartage c’est quelque chose qui a du sens pour nous. On participe à la vie locale. »

Photo : Julie Grelet et une partie de l'équipe ALEC posant devant "leur" voiture partagée Autocité+